Retour aux articles

Historique du parquet en France.

Alain Schwartz
Alain Schwartz

Fondateur et gérant

L’histoire du parquet en France remonte à l’Antiquité, où les Romains utilisaient du marbre et du bois pour revêtir les sols de leurs maisons. Au Moyen Âge, les revêtements de sol en bois étaient surtout réservés aux bâtiments religieux et aux châteaux des nobles. Au cours des siècles suivants, les techniques de production ont évolué, permettant la production de parquets plus élaborés et de meilleure qualité.

Au XVIIe siècle, le parquet était considéré comme un symbole de prestige et de richesse en France, et il a commencé à être utilisé dans les palais et les demeures nobles. Le style de parquet le plus célèbre de cette époque est le parquet de Versailles, qui a été créé pour le château de Versailles et qui est devenu un symbole du luxe et de l’élégance française.

Au XIXe siècle, avec l’avènement de la production en série, le parquet est devenu plus abordable et a commencé à être utilisé dans les logements pour particuliers. Au cours des siècles suivants, les techniques de production ont continué à évoluer, permettant la production de parquets de différents styles et de différentes matières, notamment le parquet flottant, le parquet stratifié et le parquet massif.

Aujourd’hui, le parquet reste un revêtement de sol populaire en France, apprécié pour sa durabilité, sa chaleur et son élégance. Il est utilisé dans une variété de styles de décoration d’intérieur, allant du classique au contemporain, et il est disponible dans une grande variété de matériaux, de textures et de couleurs.

Les dimensions des parquets massif

Les dimensions standard des parquets massifs sont généralement comprises entre 10 à 20 cm de largeur et 60 à 240 cm de longueur. Cependant, ces dimensions peuvent varier en fonction du type de bois et de la provenance du parquet. Il est également possible de commander des parquets sur mesure pour s’adapter à des dimensions spécifiques.

Quels sont les aspects esthétiques du parquet.

Le parquet peut ajouter une touche esthétique importante à une pièce. Il existe de nombreux aspects esthétiques différents qui peuvent être pris en compte lors du choix d’un parquet, notamment :

Type de bois: différents types de bois peuvent donner des aspects différents, comme le chêne, le merisier, le hêtre, le frêne, etc.

Couleur: les couleurs peuvent varier du clair au foncé, en passant par le marron, le gris, etc.

Motif: certains parquets peuvent avoir des motifs géométriques, tels que des lames larges et étroites, des formes courbes, etc.

Finition: différentes finitions peuvent être appliquées au parquet, telles que le vernis, l’huile, la cire chaude, etc., pour donner un aspect plus brillant ou plus mat.

Texture: la texture peut varier, allant d’une surface lisse à une surface plus rugueuse ou marquée.

Direction: la direction dans laquelle les lames sont posées peut également affecter l’apparence générale du parquet, comme le poser dans le sens de la longueur ou de la largeur de la pièce.

Nos derniers articles de blog

calendrier
Un nouveau projet,
une question ?

Besoin de conseils techniques ou de plus d'informations, contactez notre expert en parquets